La baie du Mont-Saint-Michel, classée patrimoine mondial de l'UNESCO est également le théâtre des plus grandes marées d’Europe...

 

La baie du Mont Saint-Michel, occupe, entre Cancale et Granville, une dépression d’environ 500 km². Théâtre des plus grandes marées d’Europe, avec un marnage (amplitude) exceptionnel de près de 15 mètres en période de vive-eau, cette baie réunit une forte diversité de milieux naturels constituant ainsi la plus vaste étendue française de prés salés et de polders. À trois kilomètres du Mont, vous pourrez découvrir Tombelaine, un îlot granitique, véritable réserve ornithologique du 15 mars au 15 juillet.

 

 

> Traversée de la baie
 

Pèlerins ou promeneurs, la baie du Mont Saint-Michel vous invite à une randonnée, les pieds dans le sable. Accompagnés de guides agréés, vous foulerez les herbus, longerez Tombelaine et ses nombreux oiseaux, traverserez des fleuves, vous enfoncerez dans les sables mouvants... jusqu’à atteindre la Merveille de l'Occident.

>> Découvrez la liste des guides agréés pour une traversée de la baie en toute sécurité.
 

> Les randonnées dans la baie
 

Deux grands itinéraires approchent le Mont. Long de 430 km, le Sentier des douaniers part de Carentan pour rejoindre le Mont Saint-Michel. Aussi, les Chemins de Saint Michel permettent d'emprunter les anciens chemins de pèlerinage qui mènent jusqu'à Saint-Jacques de Compostelle. 

 

  

 

> La faune et la flore
 

Amateurs de sorties nature, profitez de nombreuses traversées commentées de la baie du Mont.

La diversité de milieux permet l’éclosion et l’installation de nombreuses variétés végétales et animales. Un tiers de la flore armoricaine s’est établie parmi les vasières, marais d’eau douce et d’eau salée, bocages, dunes, côtes rocheuses, eaux profondes, polders et rivières.

On trouve dans la baie du Mont Saint-Michel :

130 espèces d’oiseaux 

La baie est une zone de reproduction pour les goélands et les passereaux, une zone de mue pour les macreuses noires, une escale migratoire pour certains migrateurs mais aussi un refuge climatique pour les canards siffleurs ou les oies des moissons en cas de grand froid.

Les hermelles

Ces petits vers marins, ont édifié des sites récifaux de grande envergure : Le Banc des Hermelles est la « bio-construction » animale la plus étendue d'Europe, sa superficie atteignant plus de 100 hectares.

Une centaine d’espèces de poissons

Soles, raies, daurades grises, bars,…. On y trouve également de grands migrateurs tels que le saumon ou l’anguille. Cette abondance des poissons profite aux prédateurs tels que le dauphin ou le phoque qui prospèrent en baie.

Les agneaux de prés-salés

La tradition des agneaux de prés-salés remonte à plus de milles ans. Depuis 2009, les agneaux de prés-salés sont certifiés de l'Appellation d'Origine Contrôlée "prés-salés du Mont Saint-Michel". 
 

  

 

> Tombelaine

 

Le rocher de Tombelaine se trouve à quelques killomètres du Mont. Cet îlot est à l'origine de nombreuses légendes... Sur ce mont auraient été construits, une chapelle, un prieuré, un village, et un château-fort occupé par des anglais.

 

Activés insolites en baie du Mont Saint-Michel

 

> Le mascaret

 

La baie du Mont Saint-Michel connait des marées parmi les plus importantes d’Europe. A marée montante la mer s’engouffre dans la baie et donne naissance à une vague d’environ 50 centimètres de haut. Soyez au rendez-vous de ce spectacle qui attire badauds et kayakistes.

 

> Vol au dessus de la baie

 

Les sports aériens, vous connaissez, vous aimez ? Osez l'insolite et partez pour un vol en ULM au dessus de la baie du Mont Saint-Michel. C'est vraiment une expérience inoubliable !

 

  

 

> Trouvez ici nos idées de sorties découverte de l'îlot Tombelaine et les échappées pique-nique