L’occupation Allemande pendant la seconde guerre mondiale en Normandie s’étend de Juin 1940 à Juin 1944.

 

Dans la Manche, plusieurs musées, batteries et lieux de mémoire témoignent de cette période au cours de laquelle la défense allemande s’est organisée en prévision du Débarquement allié.

Le mur de l’Atlantique

Le littoral de la Manche est jalonné de vestiges du mur de l’Atlantique : de nombreux blockhaus et batteries témoignent du dispositif déployé pendant l’Occupation allemande. Sur le secteur d’Utah Beach, plusieurs batteries sont chargées de défendre la côte. Parmi elles, la batterie d’Azeville est l’une des constructions les plus abouties. N’ayant pas de vue directe sur la mer, elle était commandée depuis la batterie de Crisbecq à Saint-Marcouf. Plus au Nord, la Batterie "Blankenese" de Néville occupait un rôle majeur dans la défense du Val de Saire. A Cherbourg, la batterie du Roule est désormais classée aux Monuments Historiques.

debarquement normandie

Les cimetières militaires allemands

Trois cimetières allemands existent dans la Manche : à Huisnes-sur-Mer, 11 959 soldats et civils allemands tués pendant l’Occupation et les affrontements du débarquement lors de la Seconde Guerre Mondiale reposent dans le seul mausolée allemand en France.
 

Le cimetière allemand d’Orglandes et celui de la Chapelle-Enjuger comptent 10 152 et 11 169 corps de soldats allemands.
 

 

debarquement normandie

Les Blockhaus de Néville-sur-Mer

La batterie "Blankenese" est située à Néville-sur-mer, près du phare de Gatteville dans le Cotentin. Cette batterie appartenait à la Kriegsmarine et était équipée de 4 canons anti-aériens. Elle fut sabordée au matin du 18 juin 1944 par les marins qui l'occupaient en application du plan "Henrich", déclenché le même jour, et qui ordonnait le repli vers la Festung Cherbourg.
 

Le mémorial de Bloody Gulch à Méautis

Le manoir de Donville, transformé en état-major provisoire de l’armée allemande après le débarquement en Normandie fut le témoin de la terrible bataille de Bloody Gulch entre le 12 et 13 Juin 1944. On voit encore aujourd’hui dans le manoir les traces de violents combats au corps à corps entre soldats allemands et américains. Au Mémorial de Bloody Gulch, le public peut découvrir aujourd’hui les vestiges de la bataille ainsi que le récit des combats. Le visiteur est conduit sur le champ de bataille, dans le manoir et se voit retracer la vie de ses occupants de l’époque.

 

Le hangar à Dirigeables d’Ecausseville

 

debarquement normandie

 

 

Construit par la Marine Nationale pendant la Première Guerre Mondiale, le hangar à Dirigeables d’Ecausseville est le seul survivant de 12.

Haut de 30m et long de 150m, il servira de base à de nombreux dirigeables pendant la première guerre mondiale.

Dès le début de l’Occupation allemande, les soldats investissent le site : de cette période subsistent très peu d’informations.

 

 

 

 

 

 

Aujourd’hui, le Hangar à Dirigeables est classé aux Monuments Historiques

et abrite l’Aéroplume® avec lesquels le public peut s’envoler en battant des ailes !

Nos idées week-end D-Day

La Manche Box, 3 jours / 2 nuits

Besoin d'une idée cadeau ? Envie de partir en week-end ?

En savoir plus

Les activités insolites autour du DDay

Envie de découvrir les sites et musées du Débarquement et de la Bataille de Normandie autrement ?

En savoir plus

Week-end D-Day

Envie d’un week-end au cœur de l’histoire ? Préparez votre prochain séjour en Normandie !

En savoir plus