Quand la mer recule, elle laisse place à de grandes étendues de sable (l’estran) et de rochers découverts. On y trouve alors une multitude d’espèces à pêcher.
Lors des grandes marées, la pêche à pied est souvent plus fructueuse et les paysages sont époustouflants !

Eté comme hiver, c’est une activité idéale pour toute la famille. Les enfants seront fiers de récolter leur dîner tout en prenant un bon bol d’air frais !

Mais attention, cette activité est réglementée !

 

pêche à pied dans la Manche

QUE PECHE T-ON DANS LA MANCHE ?

Les espèces de crustacés et les mollusques sont aussi variées que les paysages. C’est dire !

Bouquet et crevette grise, étrille, homard et tourteau et une multitude de coquillages parmi lesquels : huître, moule, bulot, bigorneau, amande de mer, coque, couteau, ormeau, palourde, patelle, praire,…

 

OU PECHE-T-ON CES FRUITS DE MER ? QUELS SONT LES MEILLEURS ENDROITS ?

 

Chausey

Sur la côte ouest ou la côte est, de nombreux lieux sont propices à la pêche à pied. Voici les spots préférés de quelques pêcheurs occasionnels locaux :

- Agon-Coutainville : les enrochements sont le repère des étrilles. La cale des Moulières porte bien son nom ! On y pêche aussi des palourdes, des praires, des huîtres,..

- Les plages entre Granville et Saint-Jean-le-Thomas : huîtres, étrilles, coques, praires,…

- Chausey : en période de grande marée, Chausey est le paradis des pêcheurs ! Vous pourrez y dénicher couteaux, coques, palourdes, praires,… Le célèbre homard de Chausey se terre dans les trous de l’archipel, peut-être aurez-vous la chance de le capturer.

- La Baie du Mont Saint-Michel est divisée en 3 zones de pêche pour préserver les ressources. Renseignez-vous avant de dégainer votre trident ! Vous y trouverez coques, palourdes, praires, huîtres, moules,…

- Saint-Germain-sur-Ay : étrilles, bigorneaux, huîtres sauvages,… et même des homards.

- La côte ouest entre la baie des Veys et Saint-Vaast-la-Hougue est également un secteur conseillé pour pêcher étrilles, bouquet, coques, couteaux, huîtres,…
Attention de ne pas s’enliser dans la baie des Veys !

 

>> Découvrez les endroits préférés de Julie, fan de la Manche !
 

Bref, vous l’aurez remarqué, les spots sont nombreux dans la Manche et chaque pêcheur a son coin préféré. Alors, vous aussi, sillonnez les plages du département et trouvez le secteur où votre fruit de mer favori se dissimule !

 

 

PREPARER SA SORTIE "PECHE A PIED"
 

 pêche a pied dans la Manche

Il est indispensable de vérifier les horaires des marées pour planifier sa sortie. L’idéal est de commencer votre cueillette 2 heures avant la basse mer. Il faut quitter le lieu de pêche dès l’heure de la marée basse pour ne pas se faire surprendre par la montée des eaux.

Prenez le temps de vous informer sur le classement sanitaire du lieu. Sur place, consulter les panneaux d’informations s’il y en a.

Consulter la météo avant de partir afin d’adapter votre équipement. Les bottes restent conseillées pour éviter de vous égratigner les pieds ! Pour le reste : ciré et bonnet ou crème solaire et casquette selon la saison !

Le matériel

Pas besoin d’investir dans un équipement spécifique. Attention tout de même à respecter la réglementation.

Il vous faut :
- un sceau ou un panier ajouré
- un haveneau (ou une épuisette) pour la pêche aux crevettes
- un petit râteau (ses dimensions doivent respecter la réglementation)
- une règle pour mesurer les coquillages

 

Pendant votre cueillette

> Levez le nez régulièrement pour vérifier le niveau de la mer. Prenez un point de repère sur la côte pour ne pas vous perdre.

> Pensez à remettre les pierres retournées dans leur position initiale, sur la même face, afin de préserver l’écosystème.

> Garder votre réglette avec vous et faîtes le tri de votre pêche au fur et à mesure.

> Relâchez directement les fruits de mer sur votre lieu de pêche.

> Limitez votre récolte à la quantité que vous pourrez déguster le jour même. Les coquillages se conservent très mal une fois ramassés.

 

Saint-Pair-sur-Mer M-Lerouge-CDT-Manche

 

COMMENT PECHER...

Vous débusquerez les moules, les huîtres, les bigorneaux et les bulots sur les rochers. Il suffit alors de les détacher délicatement.

Les couteaux : trouvez un petit trou et déposez y une pincée de sel. Le couteau remontera gentiment à la surface. IL ne reste plus qu’à l’attraper.

Les coques, les palourdes, les praires : comme pour tous les bivalves, il suffit de repérer 2 petits trous côte à côte. Guettez le petit jet d’eau, et ratissez à la recherche du mollusque.

 

 

Plateau de fruits de mer-H-Devun-Fotolia

LA REGLEMENTATION DANS LA MANCHE

Pour préserver les ressources et l’écosystème, il est important de pratiquer une pêche responsable.

>> Réglementation s’appliquant dans le département de la Manche : taille minimale et quantité maximum des espèces, période de pêche autorisée, engin autorisé,…

 

A titre d’exemple, toute l’année, tous les jours, vous pourrez pêcher :

- des moules de plus de 4 cm dans la limite de 350 individus,
- 100 palourdes maximum de 4 cm minimum
- 500 coques de plus de 3 cm (sauf dans la Baie des Veys)
- 40 étrilles de 6,50 cm minimum (dans la plus grande dimension)

 

Attention, les huîtres, les praires  et les amandes de mer se pêchent du 1er septembre au 30 avril !

 

 

 

La mer est basse, il est temps de songer à rentrer avec votre butin !

Lavez votre pêche à l’eau de mer et rentrez la mettre au frais. Il n’y a plus qu’à cuire vos coquillages (pour certains) et les déguster. Bon appétit !